Sir Francis Drake

Sir Francis Drake

Au début du 16ème siècle, l’explorateur Juan de Grijalva débarque au Yucatan, et voit des indigènes fumer des feuilles de tabac. A Mexico, le conquistador Cortez rencontre des Aztèques fumant un tabac très aromatisé.

Fernandez de Oviedo écrit dans son histoire des Antilles : «Entre autres mauvaises habitudes, les Indiens inhalent une certaine fumée qu’ils appellent tabac. Je ne comprends pas quel plaisir ils y trouvent».

En 1561, Jean Nicot, ambassadeur de France à Lisbonne, recommande à sa royale majesté Catherine de Médicis de priser du tabac pour soigner ses migraines. Priser provoque des éternuements libérateurs qui étonnent l’entourage de la reine, et devient vite une mode. En l’honneur de l’ambassadeur, on donna à la plante son nom botanique, Nicotiana.

Dans les années 1570, les conquistadors ramènent du tabac, considéré alors comme un produit de luxe, en Espagne. Quand les mendiants de Séville commencent à ramasser les bouts de cigares pour les hacher, les rouler dans des bouts de papier et les fumer, on appelle cela cigarillos (petit cigare). Philippe II, roi d’Espagne réfléchit dès lors aux vertus médicinales du tabac, non qu’il se préoccupe du bien-être de ses sujets, mais des avantages qu’il peut retirer du commerce de ce produit. Un célèbre médecin de l’Université de Séville, Nicolo Monardes, recommande le tabac pour soigner plus de 20 maux différents, y compris les rages de dent et l’asthme. Nous sommes alors bien loin des recommandations ou mises en garde actuelles.

A la même époque, Francis Drake revient d’Amérique en Grande-Bretagne, avec ce qui sera sans doute la première cargaison anglaise de tabac. En 1587, des colons de Virginie débarquent à Plymouth en fumant des pipes en argile.

Un siècle après l’expédition de Christophe Colomb, le tabac est cultivé en Belgique, en Espagne, en Italie, en Suisse et en Angleterre, et à la fin du siècle la culture s’étend déjà aux Philippines, aux Indes, à Java, au Japon, en Afrique occidentale et en Chine, où des marchands en font commerce avec la Mongolie et la Sibérie.


Page mise à jour le 22/07/2019 17:47:13 GMT